C’pas l’inspiration qui manque…

Mais j’essaie d’éviter les choses tristes ici. Parce qu’après, un moment donné, tu refais le tour de ton blog pis tu te dis: « Ouin, c’est dont ben triste ici… » et ça te remet comme dans le mood où tu étais ce jour-là. Car les paroles s’envolent, mais les écris eux restent…

J’dis ça parce que laissez-moi vous dire que durant la semaine qui vient de passer, j’aurais eu toutes les occasions de venir brailler ici. Disons que des choses qui ont rapport à mon futur retour aux études m’ont fait profondément mal à l’âme et au coeur et me font encore mal. J’ai une énorme décision à prendre et je ne sais pas si je vais être capable de la prendre seule cette décision. J’ai peur et le retour aux études, je n’y crois plus. Plus du tout à cause de ça.

Oui oui, j’suis forte, je le sais. J’ai affronté pire que ça. Mais là, c’est pire. Finalement, j’ai jamais affronté pire que ça… maudite barrières qui s’appelle l’handicap… tu me pouris la vie. Vraiment.

Euh. Ouin. Finalement, c’est triste tout ça… j’voulais pas ben ben, mais mes plans ont changés. Pour me faire pardonner, j’vous mets ma toune préférée de c’temps-ci. J’sais que c’est vieux, mais c’est ma toune bon.

…Ah pis tiens, une autre totallement différente pour la luck. Oui, j’aime glee.

Publicités